Archives par étiquette : Avortement

Comment gérer les réactions du père ?

Une grossesse imprévue crée bien souvent un profond malaise au sein du couple.
La réaction du futur père est si importante pour la femme.
Pour les hommes, il faut généralement du temps pour s’habituer à la perspective de devenir papa. Les doutes, la panique, le sentiment de ne pas être prêt, peut-être même de se sentir piégé peuvent être présents.
Au début de la grossesse, il ne voit rien et ne sent rien contrairement à la femme. Et un homme a besoin de signes concrets.
Mais il a neuf mois pour devenir papa. Nombreux sont ceux qui évoluent au cours de la grossesse, qui changent d’avis. Souvent les hommes découvrent leur paternité à travers la femme.
Parfois il faut passer par des moments difficiles, résister aux pressions et accorder ce temps aux hommes.
Le père est complétement impliqué dans la conception du bébé et aussi responsable que la femme. Un bébé se fait à deux.

La pilule RU-486 est-elle une réponse facile à la controverse sur l’avortement ?

Réponse : En France et en Grande-Bretagne, un puissant stéroïde de synthèse a été utilisé pour provoquer l’avortement chez des mères enceintes de cinq à sept semaines. Aux États-Unis, l’Office du Contrôle Pharmaceutique et Alimentaire a fait paraître une note d’alerte au sujet de la pilule RU-486, en interdisant l’importation à usage personnel aux États-Unis de ce stéroïde car il importe un danger pour les femmes. Il y a encore peu de temps, avant que la pilule RU-486 ne soit cédée, le laboratoire qui la fabriquait recommandait que le matériel de réanimation d’urgence soit présent lors de son utilisation. « La RU-486 n’est pas d’emploi facile », concédait l’ancien P.D.G. de Roussel Uclaf, Edouard Saking. « Une femme voulant mettre fin a sa grossesse par cette méthode doit « vivre » avec son avortement pendant au moins une semaine. Il s’agit d’une épouvantable épreuve psychologique« . (cité de 50 Questions & Réponses l’Avortement de l’association Droit à Naître).

Qu’est-ce qu’un avortement ?

Réponse : L’avortement est le processus volontaire qui vient interrompre le développement du bébé à naitre dans l’utérus afin de lui imposer une mort certaine. Comme cela est défini par la loi de 1975 sur l’avortement, « Avortement signifie l’expulsion d’un fœtus ou d’un embryon vivant d’une femme avec l’intention de supprimer ledit fœtus ou ledit embryon« . A différencier de la mort involontaire d’un bébé prématuré appelée « fausse-couche« . Lorsque l’enfant à naître est tué in utero, c’est un avortement. Si un bébé né vivant est tué après sa naissance, il s’agit d’un infanticide.